Essayons de voir plus loin à présent les principaux maux qu’il va soulager, les différents bienfaits qu’il peut apporter :

  • Renfort pour l’équipe
  • Rajeunissement du groupe
  • Elargissement de l’intelligence collective
  • Ouverture d’esprit dans la réciprocité
  • Modernisation par l’apport de nouvelles techniques, technologies, outils
  • Dynamique comportementale
  • Transfert de compétences et des pratiques
  • Pérennisation de l’activité
  • Remise en cause positive des collaborateurs
  • Etc …

La liste est incomplète et s’enrichit suivant les contextes, les environnements, les métiers et la pyramide des âges de l’organisation d’accueil.
Toujours dans l’analogie à la pharmacologie, il peut y avoir des effets indésirables et une période d’adaptation au traitement. Mieux vaut s’y préparer et éviter les effets de bord. La liste des effets importuns n’est pas exhaustive et dépend bien sûr, elle aussi de l’environnement d’accueil.
Pour pallier les inconvénients, il est essentiel que l’entreprise ait pris, à minima, les précautions suivantes :

  • Ayez une VRAIE politique de recrutement ou de pré-recrutement en terme d’apprentissage déterminant avec la meilleure précision le type de formation, de filière et la sélection d’établissement de formation allant jusqu’à de véritables partenariats…)
  • Mettez en place un système de tutorat et de mentorat, et pour les apprentis une concertation active avec l’établissement formateur. Ce système tenant compte de l’évolution métier et du bien être individuel de l’arrivant.
  • Prévoyez une politique salariale équitable, permettant à la fois de conserver les jeunes une fois formés et adaptés au milieu professionnel (éviter de travailler pour les concurrents) tout en ne créant pas de frustrations parmi les collaborateurs plus anciens, peut être moins diplômés mais performants
  • Intégrez, lorsqu’ils sont présents, les partenaires sociaux dans le projet de façon très transparente et enthousiasmante.
  • Communiquez et emmenez les collaborateurs dans le projet.
  • Faites le moins de distinguo possible entre anciens et nouveaux
  • Surveillez votre dispositif et n’hésitez pas à l’adapter : Ecoutez les retours
  • Apportez de la considération aux acteurs

Ce post vous donne un aperçu des éléments de réussite de l’intégration de jeunes collaborateurs. Il n’a pas pour ambition de vous apporter toutes les clés du succès dans ce domaine. N’hésitez pas à vous faire aider.

Combien de temps, d’énergie, de consommation experte passez vous pour de l’investissement matériel au sein de votre organisation ? Combien de groupes de travail, de réunions, de documents, d’appels d’offre pour retenir un produit de quelques dizaines de K€ aux nuances marginales …
En regard de cela combien de temps passés pour préparer l’investissement humain, la relève des équipes, l’impact sur la qualité de service … alors que l’échelle économique (elle n’est pas la seule) n’est plus en dizaines mais en centaines ?
Une politique d’intégration réussie, c’est l’avenir de l’entreprise et de l’organisation qui se joue.
Autenticia est un cabinet parfaitement rompu et expérimenté sur ces sujets. N’hésitez pas à nous faire appel : www.autenticia.fr